24 juin 2011

Sayed Nasrallah le 24 juin sur Manar




Sayed Nasrallah annonce la victoire du Hezbollah sur la CIA


L’équipe du site

Le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah a confirmé la présence d’agents parmi ses rangs, se félicitant de la grande victoire réalisée par le Hezbollah sur le plus grand service de renseignement du monde, celui de la CIA. Il a toutefois contesté l’exagération médiatique au sujet du nombre et de la fonction de ces agents démasqués au sein de la résistance.

Dans un discours télévisé, transmis par la chaine AlManar, le numéro un du Hezbollah a précisé que ces agents étaient au nombre de trois seulement, et que deux d’entre eux travaillaient avec la CIA, tandis que les liens du troisième sont en cours d'être précisés pour voir s’il s’agit de service de renseignements européen, américain ou israélien.

Selon lui, le recours israélien aux services de renseignements américain ou européen pour obtenir des informations sur le Hezbollah est signe d’impuissance de cet ennemi car il ne peut à lui seul affronter le Hezbollah sur ce terrain. « C’est le signe aussi que l’ambassade américaine au Liban est un nid d’espionnage pour lui », a-t-il observé. Et d’ajouter : « ce qui nous incombe d’agir d’une façon différente ».

Le commandant de la résistance au Liban a également commenté les récentes manœuvres militaires israéliennes baptisées Tournant 5, estimant qu’elles constituent bel et bien un tournant stratégique israélien survenu après sa défaite cuisante durant la guerre 2006. « Jamais avant cette guerre, l’ennemi ne s’est adonné à des manœuvres régulières », a-t-il signalé, constatant de surcroit que la nature de ces exercices reflète que les Israéliens sont persuadés que la prochaine guerre impliquera inévitablement le front intérieur et qu’il ne sera plus jamais à l’écart, comme ce fut le cas dans le passé.


Voici les principales idées :

1-le gouvernement libanais


Nombreuses ont été les accusations adressées à ce gouvernement avant et après sa formation: d’abord le gouvernement de Mikati est made in Lebanon à 100%. Certes, il y a eu des obstacles pour empêcher sa formation mais pour la première fois, ce gouvernement s’est formé en dehors de toute ingérence étrangère, son retard est du à cause de complications internes et des tentatives d’ingérences étrangères ! Concernant, les accusations qui ont été adressées contre la Syrie, selon lesquelles cette dernière ne souhaite pas qu’un gouvernement soit formé, et bien elles sont issues d'une mentalité rancunière, vide de tout bon sens !

Car, la Syrie a depuis le début encouragé sa formation le plus rapidement possible!

Et encore une fois, le bloc du 14 mars a mal parié : il a misé sur la non-formation du gouvernement, accusant la nouvelle majorité d’être incapable de former un gouvernement, il a parié sur les pressions extérieures contre Mikati pour le pousser à abandonner sa mission..

Ensuite, après la formation du gouvernement, le bloc du 14 Mars a accusé ce gouvernement d'être celui du Hezbollah, et il a répandu cette idée à l’étranger !

Pour ce que comporte ce gouvernement d’hommes patriotiques, dignes, et nobles et bien nous sommes fiers qu’un tel gouvernement soit qualifié de celui du Hezbollah! Mais ce n’est pas un gouvernement du Hezbollah.

Car le Hezbollah n’a dans ce gouvernement que deux portefeuilles ministériels dont un ministère d’Etat, les autres ministres sont nos amis, il ne s’agit pas d’un gouvernement d’une seule couleur. Chacun de nous est soucieux à travailler en tant qu’une seule équipe aux différentes colorations. Dans les détails, chaque partie peut soit se rencontrer avec une autre ou au contraire diverger.

Et donc la persistance à dire que ce gouvernement est celui du Hezbollah a plusieurs buts :
D’abord, au niveau local c’est pour inciter au confessionnalisme, et provoquer les sentiments sectaires, d’où l’insistance à rappeler que le Hezbollah est chiite.. mais un tel plan est voué à l’échec..

Au niveau international, il s’agit de provoquer la communauté internationale et pousser certains pays étrangers à prendre des mesures sévères contre le Liban. Or, je dis au bloc du 14 Mars que là encore vous avez mal parié. Vous vous trompez quand vous pensez ainsi nuire au Hezbollah, en fait vous nuisez aux intérêts du Liban et du peuple libanais : nous sommes en période de tourisme, au moins patientez jusqu’à la fin de l’été, mais non à peine une semaine après sa formation vous avez déclenché une campagne contre ce gouvernement et donc contre le Liban, croyant que vous allez nous nuire. Or, nous n’avons pas des avoirs à l’extérieur, ni des sommes dans des banques au Liban, ni même des projets d’investissements..
Et donc nous n’avons rien à perdre quand vous provoquez l’extérieur contre nous, car l'Occident exercera des pressions contre des banques, contre les intérêts des Libanais et pas contre nous.

Dans cet ordre d’idée, accordez au gouvernement de Mikati deux mois pour pouvoir accomplir sa mission, c’est ce que nous avons fait avec le gouvernement de Hariri. Mais non, vous persistez à parier sur l’extérieur, misant sur la chute du régime syrien et moi je vous dis que tous vos paris sont voués à l’échec.

Concernant la déclaration ministérielle, elle est sur la bonne voie, elle ne serait tardée
Et pour conclure ce dossier, je tiens à indiquer que la priorité de ce gouvernement est le travail, d’être au service du peuple libanais..

Aussi, je tiens à féliciter les efforts déployés par le président Nabih Berri à faire réussir la formation du gouvernement


2- les agents de la CIA démasqués

Ce dossier est très délicat, c’est pourquoi vous serez surpris par la manière avec laquelle nous allons en parler, sachant que normalement ce genre de sujets est abordé de façon différente dans le monde !

Mais notre souci permanent de transparence, même sur un sujet aussi délicat s’inscrit dans notre volonté d’informer toujours nos partisans et aussi de couper court à toutes les rumeurs qui sont répandues et qui sont dignes des romans policiers !
L’an dernier, j’ai affirmé à plusieurs reprises que nous sommes immunisés contre toute infiltration au sein du Hezbollah par le Mossad, voire que nous disposons d’une cellule de contre-espionnage tres performante..
Or, aujourd’hui, le Hezbollah a réussi à démasquer un cas inhabituel d’infiltration au sein de son corps et dont voici les faits : faute de pouvoir s’infiltrer au sein du Hezbollah, l’ennemi israélien a demandé l’aide et le soutien de la CIA, l’affaire concerne trois cas dont deux ont été recrutés par la CIA et le troisième par un service de renseignement européen !
Pour les deux premiers cas, nous avons découvert qu’ils avaient des liens avec des diplomates américains qui sont en fait des officiers de la CIA.
Je tiens à préciser qu’il s’agit de deux cas indépendants et donc ils ne sont pas des réseaux d’espionnage. Certes je ne mentionnerai pas leurs noms par respect pour leur famille, je me contenterai de révéler leurs initiales afin d’empêcher les rumeurs de se répandre: le premier cas s’appelle A.B, cet homme a été recruté il y a cinq mois, le second est M.H il a avoué son lien avec la CIA qui date depuis un certain temps, et enfin M.E qui travaille pour le compte d’un service de renseignement européen !
A la lumière de ce qui vous a été révélé, vous ne trouverez pas un parti avec une telle transparence, car nous sommes un parti qui respecte les limites religieuses légales, nous nous comportons avec une morale et donc comme vous pouvez le constater il s’agit de trois agents et pas plus, le nombre est trois, ils ne sont ni cinq ni dix ni même cent comme certains médias ont prétendu..
Je tiens à souligner, que parmi ces trois agents, aucun n’est un haut cadre du Hezbollah appartenant au premier rang, aucun n’est un homme religieux, aucun ne fait partie de l’entourage sécuritaire du secrétaire général du Hezbollah et aucun ne fait partie du front militaire !
Pour vous rassurer encore plus, ces cas ne détiennent aucune information qui puisse mettre en danger le Hezbollah ou menacer sa capacité militaire, ils n’ont pas de liens avec l’assassinat du commandant en chef de la Résistance Imad Moughnié, ils n’ont pas de lien avec le TSL : leurs noms n’ont jamais été mentionné par la commission d’enquête.

Notre évaluation sur cette affaire au niveau sécuritaire se résume dans le constat suivant:l’incapacité de l’ennemi israélien à nous infiltrer au point qu’il s’est vu obliger de recourir à la CIA, car un diplomate américain peut se circuler librement , il pénètre dans les maisons, il déjeune dans les restaurants, et surtout il jouit d’une couverture diplomatique, au Liban les agents de la CIA sont tous au service de l’ennemi israélien et du Mossad. Or, ces hommes qui ont été recrutés par la CIA, ont été démasqués par le Hezbollah dans un laps de temps assez court, sachant que l’un des agents collabore avec la CIA il y a seulement cinq mois !

Et donc force est de constater que nous sommes devant un exploit sécuritaire du Hezbollah ! Aussi cette affaire dévoile que l’ambassade américaine au Liban n’est qu’un nid d’espions et donc il convient de garder cela en mémoire et d’agir en conséquence !
A notre public, je leur demande dans cette affaire de traiter les familles de ces agents avec miséricorde, respect et dignité, car ces familles sont affligées d’une perte morale et donc il faut les traiter avec tolérance et aussi ne pas mentionner sporadiquement leurs noms et ne pas mentionner le nom des moujahidins et surtout de ne pas tomber dans le piège de la guerre psychologique il faut être prudent, il faut savoir que nous sommes entrés dans une nouvelle phase où les Israéliens et la CIA cherchent d’autres informations , où nous sommes désormais une cible directe de la CIA, ce qui requiert de rester alerte et prudent et éviter le piège des relations passagères !
Il faut savoir que la Résistance est la cible de tous les services de renseignement et donc notre responsabilité est de protéger la Résistance et de la renforcer !
Et je vous assure que nous sommes sortis victorieux de cette affaire , nous avons panser nos blessures, nous avons renforcer notre infrastructure militaire et sécuritaire.


3- Les manœuvres israéliennes : Tournant cinq

Depuis la défaite cuisante de la guerre de 2006, l’ennemi israélien multiplie ses manœuvres militaires : ce qui est en soi un tournant dans sa stratégie et sa doctrine.

Et cette semaine il a effectué des manœuvres baptisées Tournant 5 qui ont inclut toute l’entité sioniste, la population, les écoles, les réseaux d’eau et d’électricité, les ports, les gares, les infrastructures, les institutions publiques etc ! Ces manœuvres étaient de loin les plus globales et elles portent des indices :

-Toutes ces manœuvres sont le résultat de l’échec cuisant de l’entité sioniste durant la guerre de 2006 car avant cette date nous n’avons jamais assisté à de telles manœuvres spécialement sur le front intérieur.

-Ces manœuvres sont un aveu que le front intérieur fait désormais partie de toute guerre future, que ce soit contre le Liban ou Gaza ou la Syrie, le front intérieur sera au sein du conflit, cela est un tournant stratégique et pousse l’ennemi israélien a pensé mille fois avant de déclencher une guerre, contrairement à la période avant 2006 où il pouvait se permettre de provoquer une guerre quand bon lui semblait !

-Tournant 5 est aveu israélien que la profondeur de l’entité sioniste est menacé et ne peut être protéger au point que l’ennemi israélien s’est vu obliger à créer un ministère du front intérieur, une première dans le monde, un ministre chargé uniquement pour mettre sur place des plans et scénarios face à une attaque du front intérieur

-Tournant 5 est un aveu que l’ennemi israélien ne peut plus conclure une bataille, le facteur temps n’est plus sous son contrôle

-Ces manœuvres ont défini à l’ennemi israélien qui sont ses véritables ennemis, à savoir l’Iran, la Syrie, la Résistance au Liban et la Résistance à Gaza !
Et donc l’ennemi israélien d’un milliard de musulmans, des Arabe et des chrétiens, cet ennemi estime qu’il y a quatre dangers à son existence

-Enfin, si ces manœuvres montrent que l’objectif c’est de défendre les Israéliens , il faut savoir que l’entité sioniste planifie toujours des guerres dans la région et les déclenche pour modifier une équation régionale, c’est sa nature agressive, elle déclenchera une guerre pour ses besoins d’hégémonie dans la région et donc quand elle effectue de telles manœuvres il faut rester en alerte..


4 -la région arabe

A partir de là, j’aborde notre monde arabe certes nos populations arabes sont sympathisantes avec la Résistance, mais l’ennemi israélien a ses alliés et ses collaborateurs dans la région !
Contre la Résistance à Gaza , contre la Résistance au Liban, où il s’est employé à détruire son image , sa crédibilité voire ses capacités militaires d’où ces rumeurs et allégations qui sont lancées contre elle !

Et contre l’Iran, le danger numéro pour l’ennemi israélien, où dans le monde arabe on l’attaque et l’accuse de de tous les maux !

Quand à la Syrie, elle est certes le seul régime dans le monde arabe résistant et qui s’oppose au projet américano-israélien ! Certes , on peut avoir divergentes opinions sur ce régime, mais il a réussi à faire échouer l’un des projets les plus dangereux !

Le président Assad s’est dit prêt à entamer des réformes, et il a commencé en ce sens : il a appliqué les lois d’amnistie même envers ceux qui ont porté les armes, il a promulgué de nouvelles lois, alors qu’à Bahreïn, le régime torture, juge et emprisonne des manifestants qui ne sont pas armés, qui n’ont pas agressé les forces de sécurité..

Mais ,en Syrie, quoique fasse le président Assad ne sera suffisant, donc et suite au discours de Assad et les manifestations en sa faveur, nous estimons que celui qui agresse ce régime est entrain d’offrir un service gratuit à l’ennemi israélien et donc j’invite le peuple syrien honnête, digne fier et patriotique de bien lire ce qui se passe dans la région ce qui se trame contre lui !


A SUIVRE

1 commentaire:

Maryvonne Leray a dit…

Merci pour la traduction